:: News .:. Documents .:. Forum .:. Downloads .:. Bibliographie .:. Liens .:. Contact  :: 


Home
  :. News
  .: Documents
    .: Notions
    .: Protocoles
    .: Sécurité
    .: Architecture
    .: Prog
    .: Systèmes
  :. Forum
  .: Downloads
  :. Bibliographie
  .: Liens
  :. Contact

Chat

  Nickname:


irc: #guill.net

Forum



 
Le protocole IP pour le transport de la voix  
 

 

I. IP : une fonction

La finalité du Protocole Internet est d'acheminer des informations à travers un ensemble de réseaux interconnectés. Ceci est réalisé en transférant des datagrammes (paquet de données) d'un module à l'autre, jusqu'à atteindre la destination. Les modules sont des programmes exécutés dans des hôtes et des routeurs du réseau. Les datagrammes sont transférés d'un module à l'autre sur un segment de réseau selon l'interprétation d'une adresse. De ce fait, un des plus importants mécanismes du protocole IP est la gestion de cette adresse.

II. Internet : le réseau des réseaux

Le besoin, né du département de la Défense des Etats-Unis (DoD), était initialement de pouvoir interconnecter les différents sites militaires de manière totalement indépendante. En effet durant la guerre froide, les missiles russes, capables d’atteindre n’importe quelle ville américaine, présentaient la menace principale. La création d’un réseau sans maître était naturellement apparue. Le principe retenu était d’avoir un réseau maillé où le transport de données ne souffrirait pas si une partie du réseau était détruite.

Ainsi, les données transitant sur le réseau devaient avoir la capacité d’être " routée " par n’importe quel chemin. C’est pourquoi le réseau est composé d’un gigantesque nombre de routeurs permettant aux différentes données d’atteindre leur but. Ces organes aiguillent les données suivant un chemin calculé dynamiquement comme étant le plus court.

III. Internet : un protocole

Le protocole IP fait partie de la couche 3 du modèle OSI. Il est totalement indépendant des couches sous-jacentes ce qui fait qu’il peut s’adapter à un réseau local comme à un réseau mondial, dont les supports sont aussi variés que nombreux. C’est un protocole simple qui ne met pas en œuvre de contrôle d’erreur.
Rappelons l’origine militaire de sa création et on comprend ainsi que toute donnée transmise au format IP doit, comme un bon soldat, avoir son adresse de départ (régiment), son adresse de destination (bataillon) et doit atteindre sa destination par tous les moyens possibles.

A. IP : version 4

La version actuelle d’IP est la 4 : IPv4. Voici le détail de l’en-tête d’un paquet IP.

B. IP : côté qualité de service

Le champ " Type de Service " est utilisé pour guider le choix de services, lorsqu'un datagramme transite dans un réseau. Certains réseaux offrent un mécanisme de priorité, traitant préférentiellement un tel trafic par rapport à un autre. En général, en acceptant seulement de véhiculer des paquets d'un haut niveau de priorité lors d'une surcharge momentanée. Cependant, ce champ est encore peu utilisé par les modules du réseau.
Principalement, le choix offert est une négociation entre les trois contraintes suivantes : faible retard, faible taux d'erreur, et haut débit.
TOS =  | Priorité | D | T | R | 0 | 0 |
- Bits 0-2 : Priorité.
- Bit 3 : 0 = Retard standard, 1 = Retard faible.
- Bits 4 : 0 = Débit standard, 1 = Haut débit.
- Bits 5 : 0 = Taux d'erreur standard, 1 = Taux d'erreur faible.
- Bit 6-7 : Réservé.

Le "Type de Service" sert à préciser le traitement effectué sur le datagramme pendant sa transmission à travers un réseau. Les bits de priorité servent à hiérarchiser les paquets, les bits DTR permettent de personnaliser le routage en fonction du service désiré.

IV. Internet : un ensemble de machines

Le réseau universel se compose d’une multitude de machines reliées entre elles par un maillage redondant. Le transfert de données sur Internet est fait " pour le mieux ". En effet lorsque deux machines sont en relation, le contrôle des données se fait uniquement par le récepteur. Si on admet que la donnée reçue est mauvaise alors il faut retransmettre cette information. La communication est ainsi dite bout à bout, car deux machines, communiquant ensemble sur ce réseau, ne sont au courant d’une erreur qu’une fois la donnée arrivée de l’autre côté.

C’est un réseau asynchrone, son but étant de transmettre un paquet émis vers son récepteur sans autre contraintes, on voit que les termes : délai, variation de délai, priorité, temps réel lui sont inconnus.

Le « best effort » :

V. Internet : des organismes

Un nombre important d’organisations, consortiums et autres groupes de travail se chargent de l’évolution technique et stratégique du réseau. Parmi les principaux noms, on peut citer :
- IETF (Internet Engineering Task Force) : groupes de réflexion et de normalisation sur les thèmes technologiques relatifs à IP (évolution à court terme). Les documents élaborés par ce groupe sont appelés RFC (Request For Comment). Dans les chapitres suivants, certains RFC sont spécifiés pour information.
- IRTF (Internet Research Task Force) : groupes de réflexion et de standardisation sur les thèmes de recherche relatifs à IP (évolution à long terme).
- ISOC (Internet Society) : promotion de l’interconnexion et de l’échange d’informations basées sur les technologies IP.
- IAB (Internet Architecture Board) : recherche de financement pour le développement de l’Internet (coût mutualisé).
- IANA (Internet Assigned Number Authority) : entité responsable de l'unicité des adresses IP et de l'attribution des types employés (.com, .org, .net) sur Internet.

 




Sondage

Quel est votre connexion à Internet aujourd'hui ?
 
RTC 56Kbps
ADSL simple de 128 à 2048 Kbps
ADSL + Téléphonie (+TV) de 128 à 2048 Kbps
ADSL simple jusqu'à 20Mbps
ADSL + Téléphonie (+TV) jusqu'à 20Mbps
Autres (RNIS, Satellites bi-directionnel...)
Total :
2653

Recherche


Docs
   Pflogsumm (Analyseur de log mail pour Postfix)
   Proftpd (Mise en service d'un serveur FTP avec proftpd sous Linux)
   Openldap (Mise en service d'un serveur LDAP sous Linux)
   Gestion des périphériques en c++ builder (Communication RS232 en C++ Builder)
   Les sockets windows (Windows Sockets : un cours accéléré)

guill.net©1999-2018