:: News .:. Documents .:. Forum .:. Downloads .:. Bibliographie .:. Liens .:. Contact  :: 


Home
  :. News
  .: Documents
    .: Notions
    .: Protocoles
    .: Sécurité
    .: Architecture
    .: Prog
    .: Systèmes
  :. Forum
  .: Downloads
  :. Bibliographie
  .: Liens
  :. Contact

Chat

  Nickname:


irc: #guill.net

Forum



 
La résolution de nom sous Windows NT  
 

 

Qu'est-ce que NetBios et NetBeui ?

Windows 9x et NT utilise le protocole propriétaire Netbeui pour communiquer avec d'autre machine Windows. Ce protocole a été abandonné dans Windows 2000, ce qui explique en partie les difficultés à mettre sur un même réseau des machines NT et 2000.

D'ailleurs, pour les réseaux de petite taille, une vingtaine de postes, cette solution permet un partage simple des ressources. Cette solution permet aux applications NETBIOS d’accéder au réseau en s’appuyant sur le protocole NETBEUI.

NetBIOS : ( Network Basic Input/output System) Interface de programmation qui permet aux applications d’accéder au réseau local.

NetBIOS utilise un service de noms pour contrôler les échanges de point à point.

NetBEUI : (NetBIOS Extended User Interface ) est le protocole de transport des réseaux Windows. Il ne peut pas être routé et repose principalement sur les diffusions.

NetBT (NetBIOS sur TCP/IP) est le service de résolution de noms NetBIOS pour les réseaux Windows sous TCP/IP.

Le protocole Netbios peut être utilisé indifféremment sur la couche MAC et sur la couche TCP/IP lorsque celle-ci existe. Sur le réseau local (même sous-réseau IP), un simple broadcast (sur UDP) permet chaque minute, à chaque machine du réseau, de signaler qu'elle est toujours présente sur le réseau. Si la machine n'est pas équpée de la pile TCP/IP, les échanges entre les machines d'un même sous-réseau s'effectuent directement sur la couche MAC, et pour les discussions entre réseau différent, il est possible de l'utiliser sur la couche TCP/IP.

Recherche d'adresse IP sous Windows NT

La connexion entre ordinateurs Windows est précédée d’une mise en correspondance d'un nom NetBIOS et de l’adresse IP. Windows NT propose différentes méthodes de résolution de noms permettant aux ordinateurs d’établir une connexion :

- la diffusion IP.
- le mappage statique, à l’aide d’un fichier LMHOSTS local.
- le serveur de noms NetBIOS : WINS.
- le serveur de noms DNS.

Plus simplement, lorsque vous faîtes la commande "ping toto", la machine cherche à connaitre l'adresse IP de toto pour savoir à qui envoyé sa trame. Pour une plus grande efficacité les postes clients WINS conjuguent par défaut ces différentes méthodes de résolution en suivant le schéma ci-dessous :

Chaque machine Windows a un nom Netbios. C'est le "nom de la machine" que l'on retrouve dans le premier onglet des paramètres réseaux.

Lorsque vous tentez de joindre une machine sur le réseau (si vous faites un "ping toto", par exemple), le système commence par rechercher ce nom dans son cache pour voir si une conversation a déjà eu lieu avec cette machine peu de temps avant. Si c'est le cas, l'adresse IP a été gardée dans le cache (et est donc connue) et l'échange peu avoir lieu.

Le cas échéant, la machine tendre de faire appel au serveur WINS. WINS (WIndows Name Server), fonctionne comme un serveur DNS, mais il s'agit encore une fois d'un système propriétaire Microsoft. Le serveur WINS est une machine qui associe les noms Netbios et les adresses IP du réseau, et lorsque ce système est utilisé, vous pouvez renseigner l'adresse IP du serveur WINS dans les paramètres TCP/IP de votre machine. Dans ce cas, votre machine peut questionner ce serveur afin de savoir si la machine recherchée est connue. Si le serveur WINS connait la machine, il retourne l'adresse IP, sinon, le système fait un broadcast en résolution locale.

Le broadcast en résolution locale est une opération très simple qui consiste à envoyer une trame à tous les hôtes du réseau local pour demander si la machine recherchée est présente sur le réseau. Si la machine est sur le réseau, elle peut répondre directement à l'intéressé, sinon, on utilise le fichier LMHOST.

Le fichier LMHOST (C:\WINNT\System32\Drivers\etc\lmhost) permet d'associer des noms à des adresses IP manuellement de façon à définir vos propres noms. Ce fichier est chargé à l'allumage de votre PC, aussi n'oubliez pas de redémarrer votre machine pour que les modifications du fichier soient prises en compte. N'oubliez pas non plus d'activer le service de scrutation LMHOST dans les paramètres TCP/IP.

Si la machine n'est pas renseignée dans le fichier LMHOST, la dernière opération consiste à faire une requête auprès du serveur DNS.

Remarques :

- La commande DOS, ipconfig /all permet d’obtenir de nombreuses informations sur la configuration de l’interface IP de la station.

- La commande DOS, nbtstat permet d’obtenir de nombreuses informations sur la configuration NETBIOS de la station.


Quelques remarques d'un lecteur :

Suite à la parution de l'article, un lecteur (Patrice, que je remercie), a fait les remarques suivantes que je vous livre :

Pour faire suite à l'article concernant la résolution de noms sous Windows, je souhaite apporter quelques remarques (que j'espère constructives)

- Netbeui est disponible sous Windows 2000 (je l'utilise....).
- Netbios peut-être utilisé au dessus d'IP, d'IPX, de PPP...
- NetBT n'est pas le service de résolution de noms Netbios, mais plus un terme générique.
- Les RFC 1001 et 1002 définissent l'implémentation de Netbios au dessus de TCP/IP.

Ports utilisés :
           Port 137 : Netbios NS : Name Service
           Port 138 : Netbios Datagram Service
           Port 139 : Netbios Session Service

- La résolution se fait en fonction du type de noeud.
- Les "échanges sur la couche MAC" se font en Netbeui.

 




Sondage

Quel est votre connexion à Internet aujourd'hui ?
 
RTC 56Kbps
ADSL simple de 128 à 2048 Kbps
ADSL + Téléphonie (+TV) de 128 à 2048 Kbps
ADSL simple jusqu'à 20Mbps
ADSL + Téléphonie (+TV) jusqu'à 20Mbps
Autres (RNIS, Satellites bi-directionnel...)
Total :
2884

Recherche


Docs
   Pflogsumm (Analyseur de log mail pour Postfix)
   Proftpd (Mise en service d'un serveur FTP avec proftpd sous Linux)
   Openldap (Mise en service d'un serveur LDAP sous Linux)
   Gestion des périphériques en c++ builder (Communication RS232 en C++ Builder)
   Les sockets windows (Windows Sockets : un cours accéléré)

guill.net©1999-2018