:: News .:. Documents .:. Forum .:. Downloads .:. Bibliographie .:. Liens .:. Contact  :: 


Home
  :. News
  .: Documents
    .: Notions
    .: Protocoles
    .: Sécurité
    .: Architecture
    .: Prog
    .: Systèmes
  :. Forum
  .: Downloads
  :. Bibliographie
  .: Liens
  :. Contact

Chat

  Nickname:


irc: #guill.net

Forum



 
Installez un serveur d'application sous Windows 2000  
 

 

1 – Préparez le Serveur d’applications

Chaque machine sous Windows 2000 peut être transformée en serveur d’applications. Ce système permet à chaque membre du réseau d’exécuter des programmes directement sur le serveur plutôt que sur son propre poste, baptisé à l’occasion client léger. En effet, ce dernier n’abrite plus les applications sur son disque dur, puisque celles-ci sont désormais centralisées sur le serveur. Le client accède à l’application par une fenêtre qui lui donne l’impression que tous les traitements sont effectués sur sa machine. Il se contente alors d’un noyau de système d’exploitation, qui permet simplement de démarrer la machine, de gérer l’affichage, et de se connecter au réseau. Cette architecture tend à se développer au sein des entreprises, puisqu’elle permet une réduction des coûts d’administration de l’ordre de 50 %.

Le fonctionnement est le suivant : le client se connecte au serveur sur lequel il fait tourner une application. Il lui envoie des informations telles les déplacements de la souris et les frappes au clavier. Le serveur interprète ces événements et exécute les requêtes comme si elles étaient effectués sur le poste client.

L’avantage de ce système repose sur la rapidité d’exécution de l’application. Celle-ci dépend en fait de la capacité du serveur, généralement largement plus puissant qu’un poste client. Ceci permet aux utilisateurs de machines peu puissantes d’utiliser des logiciels réclamant des ressources qu’ils ne possèdent pas sur leurs machines. Mais si trop de clients sont connectés au serveur, cette rapidité d’exécution tourne à une lenteur intolérable !

Pour utiliser votre machine sous Windows 2000 en serveur d’applications, il suffit de lui rajouter un module appelé Terminal Server. Cliquez sur Démarrer/Paramètres/Panneau de configuration. Choisissez Ajout/Suppression de programmes. Dans la boîte de dialogue, sélectionnez Ajouter/Supprimer des composants Windows. Cochez les cases Services Terminal Server et Gestionnaire de licences des services Terminal Server puis cliquez sur Suivant.

Lors de l’installation du composant services Terminal Server, deux modes de fonctionnement sont proposés. Choisissez le second, Serveur d’applications, qui vous permet d’installer les services de clients légers. Le premier, Administration à distance, permet juste de gérer le serveur Windows 2000 depuis n’importe quel membre du réseau.

Ensuite, le gestionnaire de licences s’installe. Ce composant centralise toutes les licences des clients. Les clients peuvent posséder leur licence sur leur poste sans avoir besoin de recourir au serveur de licence. Cependant, celui-ci doit être actif en permanence pour que le serveur d’applications puisse s’y connecter lorsqu’un client ne dispose pas d’une licence valide. Sélectionnez votre domaine ou groupe de travail et cliquez sur Suivant. Une fois les fichiers copiés, choisissez Terminer et redémarrez votre serveur.

En activant le module Démarrer/Programmes/Outils d’administration, vous constatez que quatre modules ont fait leur apparition. Le créateur de client Terminal Server permet de créer des jeux de disquettes pour configurer les postes clients. L’outil configuration des services Terminal Server permet de changer les paramètres relatifs au protocole RDP (Remote Desktop Protocol) utilisé sur le réseau. Le gestionnaire des services Terminal Server donne accès aux renseignements sur les utilisateurs, les serveurs et les processus en cours. Quant au gestionnaire de licences des services Terminal Server, il a été examiné précedemment.

En dernier lieu, sachez qu’il faut installer un contrôleur de domaine. Celui-ci a pour de multiples fonctions, comme celle de gérer l'ensemble des postes du réseau, ou de faciliter les échanges sur celui-ci. Cette opération peut êre prise en charge soit par le serveur d’applications lui-même, soit par un autre serveur. Pour configurer votre serveur en contrôleur de domaine, activez Démarrez/Programmes/Outils d’administration/Configurer votre serveur et choisissez Active Directory.

Toutefois, Microsoft recommande de ne pas utiliser le serveur d’applications comme contrôleur de domaine. Ceci est préférable pour qu’il n’y ait pas de confusion entre les utilisateurs locaux du serveur et les utilisateurs distants (cf. point 4).

L’installation des services Terminal Server a été simplifiée au maximum. Il suffit de rajouter un composant Windows.

Les outils d’administration constituent l’interface entre l’administrateur et la configuration de votre serveur d’applications.

2 – Installez les postes clients

Une fois que le serveur est prêt, il vous suffit d’installer le programme client qui va gérer l’ensemble de la session. Celui-ci peut-être installé sur n’importe quel poste muni d’un système d’exploitation Microsoft Windows, qu’il s’agisse des versions 3.11, 95, 98, CE, NT4 ou même 2000. Pour les postes équipés d’autres systèmes, comme Unix, MacOS ou Linux, ils peuvent eux aussi profiter des applications du serveur par l’intermédiaire d’un module spécifique, développé par Citrix (voir encadré).

Vous avez deux solutions pour configurer les postes clients. La première consiste à créer un jeu de disquettes sur le serveur, qui vous servira par la suite à préparer les clients. Activez Démarrer/Programmes/Outils d’administration/Créateur de client Terminal Server. Dans la boîte de dialogue, déterminez le type de client que vous voulez installer. Pour les systèmes Windows 16 bits (Windows 3.11), vous aurez besoin de 4 disquettes. Pour les clients Windows 32 bits, seulement 2 disquettes suffisent. Choisissez ou non de formater les disquettes et cliquez sur OK. Le programme demande d’insérer les disquettes et copie le programme d’installation. Sur vos client, il vous suffit d’insérer la première disquette, puis d’appeler la ligne de commande Démarrer/Exécuter et de saisir « a:\setup » ou d’exécuter le programme « setup » à partir de l’explorateur.

Une deuxième solution permet l’installation des postes clients. Celle-ci peut s’avérer utile si les postes n’abritent pas de lecteur de disquette par exemple, ce qui est le cas notamment sur les véritables clients légers. Le cas échéant, le programme d’installation s’exécute à partir du réseau. Pour cela, ouvrez l’explorateur et sélectionnez le répertoire C:\winnt\system32\clients\tsclients\net sur le serveur. Cliquez avec le bouton droit de la souris et choisissez Partager Attribuez lui un nom de partage éloquent comme TSClients par exemple. Dans les autorisations du partage, autorisez la lecture pour « Tout le monde ».

Sur les postes clients, double-cliquez sur le Voisinage réseau ou Favoris réseau sous Ws Me et 2000. Dès que vous voyez le serveur, ouvrez le répertoire partagé précédemment. Sinon, activez Démarrer/Rechercher/Ordinateur. Entrez le nom de votre serveur et double-cliquez dessus lorsqu’il apparaît. Choisissez ensuite le répertoire Win32 ou Win16 selon votre système d’exploitation et lancez le fichier Setup.

Cliquez sur Suivant pour démarrer l’installation. Entrez votre nom, celui de votre organisation, acceptez les termes de la licence et choisissez le répertoire destination. Le client est maintenant installé. Il ne reste qu’à créer une connexion sur le client et à autoriser l’utilisation des programmes sur le serveur.

3 – Connectez-vous au serveur d’applications

Une fois le client installé, vous avez deux solutions pour vous connecter au serveur d’applications. La première consiste à lancer directement le client Terminal Server. Cliquez sur Démarrer/Programmes/Client Terminal Server/Client Terminal Server. Une liste des serveurs disponibles sur le même domaine s’affiche dans la nouvelle boîte de dialogue. Votre serveur peut ne pas y apparaître bien qu’il soit disponible. Entrez le nom de votre serveur d’applications ou son adresse IP. Ensuite, choisissez la résolution d’écran qui vous convient le mieux dans la liste déroulante. Puis, choisissez ou non d’autoriser la compression des données et de mettre les bitmaps en cache sur le disque, dans les champs associés. Cette dernière option permet, si vous êtes amené à consulter régulièrement les même fichiers images, de les enregistrer sur le disque dur du poste client. Cette opération évite de les rapatrier systématiquement depuis le serveur. Ensuite, dans la fenêtre d’enregistrement, saisissez votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe. Remplissez le nom de domaine auquel appartient ce compte utilisateur. Cliquez sur OK. La connexion s’effectue avec ces paramètres.

Si vous utilisez de véritables clients légers, équipés seulement d’une carte réseau, d’une carte graphique et d’un mini système d’expolitation, faites appel au gestionnaire de connexion client. Ouvrez Démarrer/Programmes/Client Terminal Server/Gestionnaire de connexion client. Choisissez ensuite Fichier puis Nouvelle connexion ou cliquez sur l’icône associé. Une fenêtre de création de connexion s’ouvre. Cliquez sur Suivant pour commencer l’opération. Choisissez un nom évocateur pour votre connexion. Entrez le nom de votre serveur ou son adresse IP et cliquez sur Suivant. Dans la fenêtre d’ouverture de session automatique, vous pouvez choisir ou non d’entrer le nom d’utilisateur et le mot de passe. Faites-le uniquement si vous êtes sûr que personne ne peut les utiliser à votre insu. Vous pouvez ensuite choisir, comme précédemment, la résolution d’écran souhaitée, la compression des données, le stockage des images dans le cache du poste client ou encore l’icône associé à la connexion. Cliquez enfin sur Terminer pour achever le processus de création de la connexion. Celle-ci apparaît en icône dans la fenêtre du gestionnaire de connexion client. Il vous suffit de double-cliquez dessus pour vous connecter.

Si vous voulez changer un paramètre d’une de vos connexions, sélectionnez-là dans le gestionnaire de connexion client. Utiliser le bouton droit et choisissez Paramètres. Dans l’onglet Général, vous pouvez changer le nom du serveur, de la connexion, et votre nom d'utilisateur ou mot de passe. Dans l’onglet Options de connexion, vous avez accès entre autre à la résolution d’écran.

Vos connexions sont maintenant créées, et vous pouvez vous connecter au serveur d’applications. Il reste, sur le serveur, à définir les utilisateurs. Activez Démarrer/Programmes/Outils d’administration/Utilisateurs et ordinateurs Active Directory. Créer un nouvel utilisateur en choisissant le menu Action/Nouvel objet/Utilisateur. Entrez les paramètres qui vous sont demandés (nom, prénom, domaine et mot de passe) et cliquez sur Suivant. Attribuez un mot de passe pour la connexion et cliquez sur Suivant puis Terminer.

Vous pouvez désormais vous connecter depuis le poste client en utilisant les informations que vous venez de saisir.

La fenêtre de connexion affiche la liste des domaines et des serveurs d’applications disponibles.

Le gestionnaire de connexion client montre toutes les connexions déjà utilisées et permet de les modifier très facilement

Les propriétés d’une connexion donne la possibilité de définir l’affichage sur le poste client.

4 – Administrez votre serveur d’applications

Beaucoup de fonctions d'administration sont proposées sur votre serveur d'applications. Pour vous y retrouver dans l’ensemble des possibilités offertes, ayez recours à l’outil de configuration du serveur. Activez Démarrer/Programmes/Outils d’administration/Configurer votre serveur. Dans Applications, choisissez Terminal Server. Ce module abrite des raccourcis donnant accès aux paramètres de votre serveur d’applications. Si vous ne savez pas comment effectuer une opérations, choisissez Informations supplémentaires puis Gestion des services Terminal Server pour ouvrir une aide complète sur votre serveur d’applications et son administration.

Les applications destinées à être partagées ne peuvent pas être installées directement sur le serveur d'applications. Il y a deux solutions pour ajouter des applications à votre serveur. La première consiste à activer Démarrer/Paramètres/Panneau de configuration. Dans la nouvelle fenêtre, choisissez Ajout/Suppression de programmes. La boîte de dialogue qui s'ouvre vous demande où se trouve l'application à installer. Retrouvez le fichier d'installation à l'aide de l'explorateur. L'installation se déroule ensuite normalement. Cependant, si vous avez plusieurs applications à installer, il peut être plus simple d'utiliser une deuxième alternative. Il est possible d’installer les applications directement en faisant passer le serveur du mode exécution au mode installation. Pour cela, activez Démarrer/Exécuter et tapez la commande « change user /install ». Lorsque l’installation est terminée, revenez au mode exécution par la commande « change user /execute ». De cette façon, vous installez et supprimez des programmes sur le serveur.

Il peut cependant être utile de restreindre les utilisateurs à certains programmes. Pour cela, cliquez sur Démarrer/Programmes/Outils d’administration/Utilisateurs et ordinateurs Active Directory. Il est important de définir un groupe particulier d’utilisateurs des services Terminal Server afin de pouvoir gérer l’ensemble des utilisateurs du serveur d’applications. Créez un nouveau groupe d’utilisateur en choisissant Action/Nouvel objet/Groupe d’utilisateurs. Définissez un nouveau groupe d’utilisateurs et appelez-le « Clients TS ». Si vous avez plusieurs types de clients qui se connectent à votre serveur, vous pouvez déclarer plusieurs groupes d'utilisateurs différents. Créez ensuite vos utilisateurs en prenant garde de les intégrer dans le groupe que vous venez de créer, et uniquement de celui-là. Pour vous en assurer, dans l’arborescence de votre domaine, choisissez Utilisateurs. Double-cliquez sur l’utilisateur du serveur d’applications. Choisissez l’onglet Membre de. L’utilisateur doit être considéré uniquement comme un utilisateur du domaine que vous venez de créer. Si ce n'est pas le cas, des règles contradictoires provenants des deux groupes différents pourront entraver le bon fonctionnement de son compte.

Ensuite, utilisez les stratégies de système et les profils utilisateurs pour limiter leurs droits sur le serveur d’applications. Les profils permettent de spécifier les applications qui sont accessibles pour le poste client. Les stratégies de système empêchent l’exécution de programmes non autorisés, notamment depuis l’Explorateur Windows ou de la commande Démarrer/Exécuter. Lorsque vous choisissez les restrictions que vous voulez mettre en place pour les clients, prenez garde de ne pas empêcher l’utilisateur d’avoir accès aux programmes de tout ordinateur du domaine alors que vous ne souhaitez que limiter l’accès au serveur d'applications. C’est pour cette raison qu’il est préférable d’utiliser des groupe d’utilisateurs et utilisateurs particuliers pour les connexions au serveur d’applications.

L’outil Utilisateurs et ordinateurs Active Directory permet de gérer vos groupes d’utilisateurs et utilisateurs.

Tous les raccourcis utiles à l’administrateur sont présents dans l’outils d’administration Configurer votre serveur.

 




Sondage

Quel est votre connexion à Internet aujourd'hui ?
 
RTC 56Kbps
ADSL simple de 128 à 2048 Kbps
ADSL + Téléphonie (+TV) de 128 à 2048 Kbps
ADSL simple jusqu'à 20Mbps
ADSL + Téléphonie (+TV) jusqu'à 20Mbps
Autres (RNIS, Satellites bi-directionnel...)
Total :
2653

Recherche


Docs
   Pflogsumm (Analyseur de log mail pour Postfix)
   Proftpd (Mise en service d'un serveur FTP avec proftpd sous Linux)
   Openldap (Mise en service d'un serveur LDAP sous Linux)
   Gestion des périphériques en c++ builder (Communication RS232 en C++ Builder)
   Les sockets windows (Windows Sockets : un cours accéléré)

guill.net©1999-2018